Comment choisir votre prestataire d’inventaire?

Réunion Best Inventory Bernard Grua
Choix du fourniseur d’inventaire

La comptabilité française à la différence de la comptabilité anglo-saxonne s’attache à suivre les charges par nature et non pas par destination, dès lors les entreprises françaises n’ont qu’une vision très faible du coût réel de leur inventaire. Par ailleurs, l’article L122.12 du code travail peut être considéré comme un handicap important pour les acteurs économiques souhaitant se recentrer sur leur vrai métier. Cela explique en grande partie le fait que contrairement à d’autres pays, l’externalisation de l’inventaire soit encore peu pratiquée en France.
De plus, le métier d’inventoriste ne fait à ce jour l’objet d’aucun véritable ordre professionnel et d’aucune réglementation.
Les critères d’appréciation pour le choix d’un partenaire restent donc encore largement subjectifs. Il existe toutefois quelques points de contrôle qui doivent être mis en œuvre pour le choix d’un prestataire inventoriste.

Compétences du prestataire d’inventaire

Aujourd’hui pour se dire inventoriste, aucun diplôme, aucun agrément n’est nécessaire. Et pourtant, l’inventaire ne peut se résumer à de simples comptages. La capacité d’un inventoriste à comprendre le besoin réel de son client, afin de lui proposer une prestation utile créant des spirales vertueuses au sein de l’entreprise utilisatrice, dépend étroitement du niveau de connaissance générale, de la formation et de l’expérience professionnelle de ses dirigeants. L’utilisateur peut s’en assurer en se faisant communiquer les curriculum vitæ des principaux experts du prestataire envisagé.

Références du prestataire d’inventaire

Au-delà de l’expérience personnelle des dirigeants le savoir-faire capitalisé par le prestataire est un indicateur fondamental. De ce fait, il est indispensable de se faire communiquer les références de l’inventoriste consulté.
Certains prestataires peu scrupuleux ont pour pratique de proposer un premier inventaire test gratuit à des sociétés ayant une forte notoriété. Ces inventaires isolés, et insatisfaisants pour l’utilisateur, permettent à l’inventoriste de se prévaloir d’une fausse référence. On ne peut se limiter à une liste de sociétés ou l’inventoriste soumissionnaire dit être intervenu.
Il convient de pouvoir joindre directement et sans interface des interlocuteurs crédibles (Direction Générale, Direction Logistique, Direction Financière) au sein des sociétés référenceuses. Ces interlocuteurs doivent se prononcer clairement sur leur niveau de satisfaction, sur la qualité de la prestation, sur la valeur ajoutée du soumissionnaire et sur la pérennité sa relation avec son client.

Risque à prendre en compte pour l’entreprise utilisatrice

Risque d’exploitation

Une charge de travail mal anticipée, un processus mal maîtrisé, l’échec des traitements informatique sont des risques pouvant conduire à des sinistres informatiques, présentant un coût important pour le rétablissement du système et la récupération des données. Ils peuvent aussi provoquer un arrêt total ou partiel de l’activité du client ainsi que des dommages aux biens confiés.
On s’attachera donc à se faire communiquer les attestations d’assurance du prestataire afin de vérifier la qualité de sa couverture et le niveau des montants garantis.

Risques pénaux des dirigeants

Dans le cadre de prestations à faibles valeurs ajoutées où l’essentiel des travaux demandés réside en des travaux de comptages, il est possible de trouver sur l’étroit marché des inventoristes français des offres de prix fortement attrayantes. Dans ce cas une rapide comparaison avec le coût de revient interne de l’entreprise utilisatrice, à catégorie de personnel équivalente, peut être un indicateur d’une main d’œuvre employée par le prestataire hors de la législation sociale en vigueur.
L’utilisateur devra être en mesure d’obtenir tout type de support permettant de s’assurer du strict respect de la législation en vigueur afin d’éviter que la responsabilité pénale des dirigeants utilisateurs, pour complicité passive ou active, ne puisse être mise en cause.

Aller vers la page d’accueil de Best Inventory

© Auteur: Bernard Grua

2 réflexions sur “Comment choisir votre prestataire d’inventaire?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s